Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 novembre 2012 5 09 /11 /novembre /2012 22:27

Images intégrées 1

Mercredi 14 novembre

Les peuples d’Europe se mobilisent contre l’austérité

Manifestations

  10 h 30 Sous-préfecture d’Alès

14h Parvis des Arènes de Nîmes

 

A l’appel de la Confédération Européenne des Syndicats (CES) des grèves et des manifestations auront lieu le 14 novembre en France mais aussi en Grèce, Italie, Espagne, Portugal et dans de nombreux autres pays européens … Le Parti de la Gauche Européenne (PGE) auquel certains des  partis politiques qui composent le Front de Gauche appartiennent,  soutient cette mobilisation contre les  politiques d’austérité dictées par la communauté Européenne et appliquées par des gouvernements libéraux ou sociaux libéraux. En France la plupart des organisations syndicales participent à cette journée pour l’emploi et la solidarité en Europe

Le changement  à gauche c’est pour quand ? 

 

 

Des budgets d’austérité inacceptables 

Pour satisfaire les marchés financiers, l’objectif de gouvernement est d’arriver à un déficit  public de 3 % fin 2013 et à l’équilibre en 2016. Le 1er poste de dépense publique servirait à payer les intérêts de la dette à hauteur de 50 milliards d’euros, alimentant ainsi le hold-up des banques privées sur l’argent public. Cette dette est pourtant en partie illégitime, c’est le résultat des intérêts  à verser aux banques privées et des nombreux cadeaux fiscaux faits aux plus riches.. Quant au traité européen voté récemment il pérennisera une politique antisociale.

 

 

Le social sacrifié

Le gel des dépenses de fonctionnement de l’Etat et de la dotation versée aux collectivités locales empêche les investissements nécessaires : il manque 400.000 places  de crèche, des centaines de milliers de logements, des enseignants, des  infirmières, des médecins… Face aux 30 milliards d’euros annuels d’exonérations de cotisations sociales patronales qui provoquent le déficit, Le projet 2013 de loi de financement de la sécurité sociale ne rompt pas avec les politiques passées.


La diminution des remboursements, l’instauration des franchises médicales, le forfait hospitalier, les dépassements d’honoraires, l’inégale répartition des professionnels de santé sur le territoire mettent en péril l’accès aux soins. L’hôpital public est mis en péril, par étranglement financier.

Nous proposons au contraire un accès de tous et toutes à la santé avec des moyens accrus pour l’hôpital public.

 

Pauvreté et chômage augmentent

8 millions de personnes vivent en dessous du seuil de pauvreté.  (800 euros/mois, sans  revalorisation significative du smic en juillet, mais avec  le gel des salaires des fonctionnaires, couplées  avec l’augmentation des prix  la situation des salariés va empirer

Le budget 2013, bâti sur une prévision de croissance de 0,8% ne permettra pas d'inverser la courbe du chômage contrairement à la promesse  de François Hollande. Les jeunes ne trouvent pas d’emploi, les plus âgés non plus,  alors que l’âge de départ en retraite a été reculé. Les 3 millions de chômeurs seront largement dépassés. Le non-remplacement des départs en retraite dégarnira de nombreux ministères comme celui du Logement ou de l’Ecologie : 11 000 postes seraient créés et… 12 298 supprimés.

 

Absence d’une vraie réforme fiscale 

Les inégalités se sont accrues, 1% de la population détient 20% des richesses. Oui il faut

augmenter les impôts pour les plus riches mais la taxe de 75 % est exceptionnelle ... et les niches fiscales demeurent.  Par contre, la reconduction du gel du barème de l'impôt va entrainer un alourdissement mécanique de l'imposition pour 16 millions de foyers fiscaux.

Oui à une vraie réforme fiscale, diminution des impôts injustes (TVA) ; imposition très progressive des revenus. Taxation du capital.

 

L’écologie en panne  

Le gouvernement emploie la force contre les opposants à l’aéroport inutile de Notre dame des Landes près de Nantes. Les restrictions budgétaires empêchent la transition vers les énergies renouvelables et non polluantes qu’il faudrait très fortement développer.  

 

La démocratie n’avance pas 

Refus d’un référendum sur le traité européen alors qu’il met en place un carcan budgétaire et des sanctions contre les pays qui refuseraient l’austérité. Les élus continuent  à cumuler les mandats.  La proportionnelle aux élections n’est pas envisagée ou à dose homéopathique…

 

Droit au travail pour tous et toutes

Les entreprises qui font du profit comme Sanofi (A Montpellier et Toulouse et peut être bientôt à Aramon) suppriment des milliers d’emplois, pour mieux servir les actionnaires.

 

Avec le Front de Gauche, exigeons une loi d’interdiction des licenciements pour les entreprises qui font des profits.


·        Agissons pour une sécurité sociale professionnelle pour garantir le revenu et les droits sociaux de tous.

·        Exigeons que s’engage une reconversion sociale et écologique garantissant l’emploi de toutes et tous.

·        Créons les emplois publics nécessaires ! Partageons le travail et les richesses !

 

 

ENSEMBLE CONSTRUISONS LE FRONT CONTRE L’AUSTERITE

Repost 0
Published by PCF ALES .over-blog.com
commenter cet article
6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 23:09

Communiqué de presse

 La SNCF vient d’annoncer l’arrêt du "Cévenol" en gare de Nîmes. Avec cette décision, la ligne nationale Paris/Marseille est aujourd’hui en danger.

 

L’association de défense de la ligne, composée d’élus de la Haute-Loire, de la Lozère, du Gard ; la CGT cheminots ; les associations d’usagers de la SNCF appellent à se mobiliser.

 

La section du PCF d’Alès soutient et appelle à participer au rassemblement du

 

Samedi 10 novembre 2012 à 14h00

Devant la Préfecture du Gard

10, avenue Feuchères - 30000 NIMES

 

Sur cette ligne d’intérêt national, outre "Le Cévenol", circulent des trains régionaux et des trains de marchandises ce qui permet à Réseau Ferré de France d’en assurer l’entretien.

 

Demain, l’absence de train national et la perspective de transfert à la Région Languedoc Roussillon de cet axe ferroviaire signifierait, à terme, privatisation de la ligne.… Parce que la Région n’aura pas les moyens financiers pour en assurer la maintenance.

 

Nous manifesterons également pour la réalisation des travaux sur la ligne Alès-Bessèges (Inscription au Contrat de Projet Etat/Région de la ligne Alès-Bessèges, la remise à niveau de la voie et rétablissement de la vitesse commerciale, une réalisation de halte au lycée JB Dumas).

 

Soyons nombreux à exiger du gouvernement le refus des directives européennes de libération et de privatisation du rail qui vise à supprimer 11 000 km de lignes.

 

La casse du Service Public continue, c’est quand « le changement » ?.

 

L’intérêt des citoyens et du service public doit passer avant celui des actionnaires et des banquiers.

 

Soyons nombreux pour défendre le service public et pour le développement du rail !!

 

La section PCF Alès

Repost 0
Published by PCF ALES .over-blog.com
commenter cet article
6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 23:06

http://www.dailymotion.com/video/xupjwq_ep-12-la-bataille-de-l-emploi_news

 

copier coller ce lien dans votre navigateur internet

Repost 0
Published by PCF ALES .over-blog.com
commenter cet article
16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 20:21

Communique-du-Front-de-Gauche-Ales.png

Repost 0
Published by PCF ALES .over-blog.com
commenter cet article
5 octobre 2012 5 05 /10 /octobre /2012 11:44

Après que François Lebel, le maire du 8e arrondissement de Paris, a utilisé un journal municipal pour déverser sa haine homophobe - aux frais des contribuables parisiens - en expliquant que la légalisation du mariage pour tou-te-s ouvrirait la porte à la polygamie, l'inceste et la pédophilie, un autre esprit fort de la droite s'est invité dans cette polémique abominable.

Pour Christine Boutin, moraliste à géométrie variable, "il est vraisemblable que si on accepte le mariage homosexuel, on serait amenés dans les années à venir à accepter la polygamie en France".

C'est d'une bêtise crasse, indigne du débat publique. Ces propos discriminatoires après ceux de Lebel doivent être combattus avec la plus grande des fermetés. Ils sont d'autant plus insupportables qu'ils sont portés par des élus ou anciens ministres de la République.

Repost 0
Published by PCF ALES .over-blog.com
commenter cet article
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 20:29

Non au Pacte budgétaire

Exigeons le débat

 

Débat Public “Quelle Europe pour les peuples”

Mercredi 3 octobre 2012 20 heures Le Capitole

Place de la Mairie-Alès entrée libre avec Thomas COUTROT

économiste atterré, co-président Attac France

 

A l’initiative du Collectif unitaire alésien contre le TSCG: ATTAC Alès, Audit Citoyen de la dette (CAC30 Alès), CGT Alès, FSU, Solidaires 30, Front de Gauche - Parti Communiste Français - Parti de Gauche - Gauche Anticapitaliste, Alternatifs, FASE, NPA, Mouvement des objecteurs de croissance, Mouvement des Jeunesses Communistes

Repost 0
Published by PCF ALES .over-blog.com
commenter cet article
22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 14:26

Non au Pacte budgétaire

Exigeons le débat

 

Spéculateurs et banquiers ont amené les pays de l’Europe au bord du gouffre. Avec le « TSCG » ou « pacte budgétaire européen » signé par Sarkozy et Merkel, il nous est demandé de faire un pas en avant. En effet, l’obligation de l’équilibre budgétaire permanent oblige les gouvernements à des coupes sombres dans les dépenses publiques. Résultat : moins d’argent pour les retraites, l’hôpital, l’école, chômage accru, et toujours plus de précarité. Les peuples paient et les responsables de cette crise sont épargnés et même récompensés car après avoir été sortis de l’ornière par les aides des états, donc des peuples, la spéculation reprend de plus belle. Ceux qui ont initié cette crise en profitent aujourd’hui en prêtant à des taux prohibitifs aux pays déjà au bord de l’asphyxie.

La cour européenne de justice et la commission européenne, organismes non élus, seront les juges des budgets nationaux, la souveraineté populaire ne pouvant plus s’exercer. Les mesures imposées par ce traité ont déjà fait leurs preuves: en Grèce, 9 plans d’austérité ont rendu le pays exsangue, l’Italie, l’Espagne, le Portugal, l’Irlande sont sur la même voie, la France et toute l’Europe suivront si ce traité était ratifié. Loin de sauver l’Europe, le pacte budgétaire va l’enfoncer davantage dans la crise économique, sociale, écologique.

 

Des solutions existent : La banque centrale européenne doit retrouver son rôle de préteur aux Etats avec des prêts à taux faibles et cesser d’engraisser spéculateurs et banquiers.  Les marchés financiers doivent être désarmés par l’interdiction des mécanismes spéculatifs.... Les banques doivent être mises au service de la société..... L’Europe doit être refondée : solidarité révolution fiscale.... Dans moins de quinze jours, les députés devront se prononcer. Ce traité doit être rejeté. Il y a urgence. Mobilisons nous

 

Débat Public “Quelle Europe pour les peuples”

Mercredi 3 octobre 2012 20 heures Le Capitole

Place de la Mairie-Alès entrée libre avec Thomas COUTROT

économiste atterré, co-président Attac France

 

Manifestation contre le pacte budgétaire

à ALES Samedi 29 septembre

10 h Rdv Sous Préfecture

 

A l’initiative du Collectif unitaire alésien contre le TSCG: ATTAC Alès, Audit Citoyen de la dette

(CAC30 Alès), CGT Alès, FSU, Solidaires 30, Front de Gauche - Parti Communiste Français - Parti de

Gauche - Gauche Anticapitaliste, Alternatifs, FASE, NPA, Mouvement des objecteurs de croissance,

Mouvement des Jeunesses Communistes

www.stopausterite.org

 

Aidons les parlementaires de la majorité présidentielle à prendre la bonne décision.

Refusons l’austérité permanente

Refusons le pacte budgétaire

Ouvrons le débat

La ratification de ce traité par le parlement aurait des conséquences désastreuses.

Repost 0
Published by PCF ALES .over-blog.com
commenter cet article
7 septembre 2012 5 07 /09 /septembre /2012 10:06

Bonjour,

 

La section PCF d’Alès sera présente pour la venue de Salah Hamouri à Cendras et soutien l’initiative de l’AFPS. Vous trouverez ci-dessous l’invitation de l’AFPS.

Le jeune franco-palestinien a passé 6 ans, 9 mois et 7 jours dans les prisons israéliennes. Il a été reconnu coupable de projet d'assassinat du rabbin Ovadia Yossef du parti religieux ultra-orthodoxe Shass sans preuves et sans jugement, en 2008, par un tribunal militaire israélien. Salah Hamouri a été libéré, dimanche 18 décembre 2011, en même temps que 549 autres camarades suite à l'accord conclu, dans le cadre de l'échange avec le caporal Gilad Shalit, entre le Hamas et Israël avec l'aide d'une médiation égyptienne.

 

Pour le droit à la dignité

Pour le respect des droits du peuple palestinien

Pour la liberté des prisonniers politiques palestiniens

 

Dans les prisons de l’occupation israéliennes, depuis 1967, plus de 750 000 prisonniers palestiniens ont été détenus. Plus de 10 000 enfants ont été arrêtés ainsi que 12 000 femmes, dont 4 enceintes qui ont accouché les chaines au pied ! Toutes et tous ont été humiliés, maltraités, beaucoup ont été torturés ! Jour après jour, années après années, malgré la répression, le peuple palestinien résiste à l’occupation et à la colonisation !

Salah Hamouri, est l'un de ces prisonniers politiques libre après 7 ans dans les prisons de l'occupation

 

 

INVITATION AFPS

 

Palestine

Prisonniers politiques dans les geôles israéliennes

Rencontre-débat avec

Salah Hamouri

jeune Franco-palestinien de 27 ans détenu illégalement en Israël pendant 7 ans

Mercredi 19 septembre 2012 à 18h30

à la salle polyvalente de Cendras

Le débat sera suivi d'un buffet… Entrée libre

Une initiative de l’AFPS Alès-Cévennes, organisée avec le Collectif Cévenol pour la Palestine

Informations/contact : 04 66 30 27 05, 06  69 46 04 78

 

Repost 0
Published by PCF ALES .over-blog.com
commenter cet article
22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 12:37

Monsieur le Président,

Les Françaises et les Français vous ont élu pour que leur vie change, pour s’attaquer au monde de la finance et sortir de la crise.

Pour la première fois, la gauche est majoritaire à l’Assemblée et au Sénat, c’est l

e moment de répondre - enfin - aux urgences sociales en se donnant les moyens d’un véritable changement.

Rien ne sera possible avec l’austérité qu’impose le Pacte budgétaire européen, dont vous souhaitez la ratification par le parlement, sans consulter notre peuple.

Nous proposons d’autres solutions :

> une augmentation significative du SMIC, des salaires et des pensions.

> un moratoire sur les plans de licenciements et une loi interdisant les licenciements boursiers.

> L’arrêt général de la RGPP, le développement de l’emploi et des services publics pour répondre aux besoins.

> La mise en place d’un pôle public bancaire et financier.

> La non ratification du Pacte budgétaire européen par le parlement et la consultation des Français par référendum.

Je signe cette pétition

http://www.pcf.fr/27457
Repost 0
Published by PCF ALES .over-blog.com
commenter cet article
22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 12:22

LES VACANCES : UN DROIT !

 

Un nouveau rapport vient de le révéler, les Français et leurs enfants partent de moins en moins en vacances. La ministre du Tourisme parle de « fracture touristique » et dans les pistes qu'elle évoque parle de « mettre à plat l'organisation des différents organismes, Etat, collectivités territoriales, CAF ou associations qui œuvre à faciliter l'accès aux vacances ». Et si on appelait un chat, un chat ? Il s'agit d'une régression sociale due à l'affaiblissement du pouvoir d'achat. En ce domaine aussi, la gauche, si elle veut ne pas décevoir devra prioriser l'humain d'abord et construire une ambition économique dans cet objectif.

 


Les vacances un luxe ?

Les chiffres du dernier rapport sont cruels : 46 % des Français ne partent plus en vacances. Ce chiffre croît quand il s'agit des femmes seules avec enfants ou des familles ouvrières (60%). La plupart de ceux qui partent rognent sur leur budget, la durée, leur destination... Les associations comme le Secours Populaire se démènent pour offrir un jour à la mer ou à la campagne, une sortie, aux enfants toujours plus nombreux sans autres vacances.

Les raisons invoquées par les intéressés : le manque d'argent, le coût des séjours, l'angoisse du lendemain.

 

Les congés, un acquis populaire

C'est au cœur de la crise boursière et bancaire de 1929 que le gouvernement du Front populaire en 1936 a inventé les congés payés. En même temps la gauche au pouvoir écourtait la journée et la semaine de travail, accroissait la scolarité des enfants, augmentait le pouvoir d'achat... sous les cris du patronat et de la droite de l'époque mais sans nuire à la « compétitivité » comme on le dit aujourd'hui.

 

Aux actes citoyens !

Sylvia Pinel, ministre du Tourisme parle d'« améliorer l’offre et la qualité de l’offre touristique ».  C'est un chantier nécessaire mais, si la gauche veut ne pas décevoir, dans ce domaine comme pour le reste, elle doit attaquer au cœur des raisons de ce recul de civilisation. Il faudra bien faire le choix d'attaquer les logiques financière qui considèrent le repos comme des « heures volées au patron », le travail comme un coût, qui place la rentabilité des capitaux devant l'intérêt des hommes et des femmes.

 

Pour sortir de la crise sortons de l'austérité

Les vacances, comme la santé ou l'éducation ne doivent pas devenir un luxe. Les Français et les Françaises ont élu la gauche pour que leur vie change. C'est le moment de répondre – enfin – aux urgences sociales en se donnant les moyens d'un véritable changement. Rien ne sera possible si on ne s'attaque pas au monde de la finance et à l'austérité qu'impose le Pacte budgétaire européen, et la moindre des choses serait que sur ce pacte les citoyens aient la parole et ce prononcent par référendum.

 

Le PCF, avec le Front de gauche proposent :

Une augmentation significative du smic, des salaires et des pensions

 → Un moratoire sur les plans de licenciements et une loi interdisant les licenciements boursiers

→ L'arrêt général de la RGPP (révision générale des politiques publiques), le développement de l'emploi et des services publics pour répondre aux besoins

→ La mise en place d'un pôle public bancaire et financier

Repost 0
Published by PCF ALES .over-blog.com
commenter cet article