Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 octobre 2013 5 18 /10 /octobre /2013 16:48

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

L'expulsion de la jeune collégienne Leaonarda

est une honte pour la République

La loi doit changer !!!!!

 

La section PCF d’Alès partage l'indignation générale et la protestation des lycéens et plus particulièrement de Jean Baptiste DUMAS face à l'expulsion de la jeune Léonarda.

Elle intervient à la suite d'autres expulsions et notamment celle d'un élève d'un lycée professionnel parisien, Katchik. Dans les commentaires sur cette affaire, il est de bon ton de mettre en cause les modalités ou les circonstances de l'expulsion mais de rappeler que la loi doit être respectée et appliquée. La loi serait donc juste mais les méthodes seraient contraires aux « valeurs de la gauche ». Et si c'était la loi qu'il fallait remettre en cause?

Comment en effet comprendre que l'on ne cesse de parler de la nécessité pour les « étrangers » en situation irrégulière de montrer leur volonté d'intégration pour pouvoir être régularisés et que l'on refuse de tenir compte de la scolarisation des élèves dans le service public français d'éducation, lieu par excellence pour les enfants d'intégration et de formation aux valeurs de la République? Comment invoquer la loi et ignorer le droit de tout enfant à l'éducation, reconnu par des textes internationaux dont la France est signataire?

Si Nicolas Sarkozy avait été obligé en 2005 de donner des consignes pour que la police n'intervienne pas à l'école et autour de l'école en matière d'expulsion et pour que l'on n'expulse pas les élèves avant la fin de leur année scolaire, c'était certes parce que de telles pratiques provoquaient des mobilisations immédiates mais ces mobilisations s'appuyaient sur ce droit imprescriptible à l'éducation : en effet comment garantir l'effectivité de ce droit si l'école devient un lieu où l'on doit sans cesse craindre l'expulsion ou si les familles ont peur de conduire leurs enfants à l'école?

Comment le garantir si l'on expulse des élèves en cours de scolarité sans se préoccuper de la rupture que provoque une telle expulsion?

C'est pourquoi il faut non seulement que Léonarda, Katchik et les autres puissent revenir mais il faut modifier les règles. La gestion de l’immigration par des expulsions systématiques ne peut durer. Nous demandons en particulier que la police n'interpelle pas des enfants ou des familles en situation prétendue irrégulière dans le cadre de l'école ou à proximité des établissements scolaires, qu'il soit clairement stipulé que les enfants scolarisés puissent mener jusqu’au bout les études engagées.
Nous demandons qu'il soit précisé que la scolarisation des enfants doit être un des éléments déterminants d'appréciation pour les décisions de régularisation.

Ensemble, exigeons du Président de la République un engagement solennel et immédiat de stopper sans délai toute expulsion de jeunes étrangers scolarisés, mineurs ou majeurs, dans notre pays.

 

Pour la section PCF Alès

Sylvain ANDRE

Secrétaire de section PCF Alès

 

Repost 0
Published by PCF ALES .over-blog.com
commenter cet article
13 octobre 2013 7 13 /10 /octobre /2013 17:37

COMMUNIQUE DE PRESSE 12/10/13

La retraite : un enjeu de société

Le problème, c’est le cout du capital !!

La réforme des retraites présentée par le gouvernement suscite légitimement contre elle une mobilisation populaire. Les mesures annoncées continuent et prolongent les réformes  Sarkozy-Fillon de 2010, sacrifient les jeunes générations, mettent les retraités et les salariés à contribution, exonèrent les entreprises et refusent de s'attaquer à la finance.

Et l'on voudrait nous faire croire qu'il faudrait toujours baisser le coût du travail sans jamais toucher à celui du capital et que, puisqu'on vit plus longtemps, il faudrait travailler plus longtemps.

Le PCF défend quant à lui une idée réaliste et d'avenir, celle d'une retraite à taux plein à 60 ans.

L’argent existe ! Contrairement à ce qu’affirme le gouvernement, des solutions existent. Mais il faut avoir le courage de s’attaquer à l’injustice de la répartition des richesses, créées uniquement par le travail salarié, mais appropriées par les actionnaires. Il est juste et urgent que cet argent retourne au financement de la solidarité et de la sécurité sociale !

Ce qui ruine nos retraites, c'est le coût du capital. Quand les entreprises versent un euro de cotisation sociale, elles en versent plus de deux pour le financement du capital. Cette gabegie doit cesser. Elle doit être renversée. C'est le sens de l'engagement du PCF pour un grand débat public, dans les mobilisations à venir et dans le cadre de l'appel unitaire « Retraites 2013 ».

La section d’Alès du PCF appelle à la mobilisation et au rassemblement à l’initiative des syndicats

 

MARDI 15 OCTOBRE

10H30 SOUS PREFECTURE D’ALES

 

Exigeons une nouvelle repartions des richesses

pour l’emploi, la retraite et les salaires !!

 

Pour la section PCF Alès

Sylvain ANDRE

Secrétaire de section PCF Alès

 

Repost 0
Published by PCF ALES .over-blog.com
commenter cet article
12 octobre 2013 6 12 /10 /octobre /2013 15:40

tract Jeudi 17 octobre

Repost 0
Published by PCF ALES .over-blog.com
commenter cet article
28 septembre 2013 6 28 /09 /septembre /2013 15:13

mail_allende_couleur.gif

Repost 0
Published by PCF ALES .over-blog.com
commenter cet article
26 septembre 2013 4 26 /09 /septembre /2013 13:24

COMMUNIQUE DE PRESSE

24/09/2013

 

 

Nous avons appris le week-end dernier qu’un responsable de la police municipale aurait partagé sur sa page Facebook des images à caractère xénophobe ou, pour le moins, d’un humour plus que douteux, et surtout indigne d’un agent ayant ces responsabilités.

 

Il est primordial que les hauts fonctionnaires de la ville soient les premiers à faire respecter nos valeurs républicaines.

 

Le maire d’Alès, en la personne de Max Roustan, aurait qualifié cet acte de « bêtise »…

En l’absence de réaction plus sévère, il y a fort à craindre que cela soit perçu comme un aval caché.

Pendant le quinquennat de Nicolas Sarkozy, une véritable droitisation de l’UMP a été engagée, plongeant ainsi la France dans un climat malsain sous le spectre du Front National.

 

C’est pourquoi, nous interpellons le maire d’Alès et responsable départemental de l’UMP,  Max Roustan, afin qu’il réagisse plus vigoureusement à de tels actes, ses derniers propos, largement insuffisants, étant de nature à alimenter la xénophobie ambiante.

 

Pour la section PCF Alès

Anthony PUJALTE

Membre du bureau de section d’Alès

Secrétaire départemental Gardois des Jeunesses Communistes

Repost 0
Published by PCF ALES .over-blog.com
commenter cet article
3 septembre 2013 2 03 /09 /septembre /2013 21:50

journee etude au prole

Repost 0
Published by PCF ALES .over-blog.com
commenter cet article
31 juillet 2013 3 31 /07 /juillet /2013 13:32

Notre camarade Daniel MARC, ancien secrétaire de section PCF d’Alès, est décédé cette nuit.

 

Daniel était un militant communiste, cégétiste, un homme de convictions, un homme qui portait le changement de société en son cœur. Un homme tolérant, réfléchi et passionné, très apprécié des communistes du bassin Alésiens. Daniel va beaucoup nous manquer !!!

 

Les obsèques auront lieu ce samedi 11h au crématorium de St Martin de Valgalgues.

 

Pour la section PCF Alès

Sylvain ANDRE

Secrétaire de section PCF Alès

Repost 0
Published by PCF ALES .over-blog.com
commenter cet article
13 juin 2013 4 13 /06 /juin /2013 16:37

 

Au prétexte de coupes budgétaires drastiques, le gouvernement grec conservateur d'Antonis Samaras a ordonné par décret la fermeture sine die de toutes les chaînes de télévision publique nationale. Hier, subitement, les écrans de la télévision grecque sont devenus noirs. Les 2656 salariés, qui résistaient au projet d'abrogation de convention collective, sont ainsi précipités à la porte. Ils ont occupé hier soir les bureaux du groupe.

Ces mesures d'austérité qui interviennent quelques jours après que le premier ministre ait affirmé "avoir corrigé les erreurs du FMI" sont de fait une atteinte en règle au pluralisme et à la démocratie. Cette décision est d'une gravité extrême et montre avec quels autoritarisme et déni démocratique l'austérité s'abat sur le peuple grec.

 

Au nom du PCF et du PGE, je tiens à affirmer mon soutien aux salariés des chaînes publiques, ainsi qu'aux forces sociales et aux démocrates et progressistes qui se mobilisent contre ce nouveau coup de poignard contre la Grèce.

 

Le PCF et ses partenaires du Front de gauche soutiennent l’occupation du siège de l’ERT par ses salariés.  

Repost 0
Published by PCF ALES .over-blog.com
commenter cet article
11 juin 2013 2 11 /06 /juin /2013 09:31

COMMUNIQUE DE PRESSE (11/06/13)

LA SECTION PCF D’ALES SOLIDAIRE

AVEC LA GREVE DU 13 JUIN DES CHEMINOTS

POUR LA DEFENSE DU SERVICE PUBLIC FERROVIERE

 

Le gouvernement doit prendre la voie de gauche!!!

 

Le ministre des transports a présenté sa réforme du système ferroviaire au Conseil des ministres le mercredi 29 mai.

Le même jour, la commission de Bruxelles a publié les « recommandations » de politique économique qu’elle demande au gouvernement français d'appliquer en contrepartie du délai de 2 ans donné à notre pays pour ramener son déficit public en-dessous des 3 %.

 

Dans ce document, la commission réclame l'ouverture des transports intérieurs de passagers à la concurrence. Elle ajoute : « la prochaine réforme devrait faire en sorte que le nouveau gestionnaire unique des infrastructures reste indépendant de l'opérateur historique, afin de garantir un accès équitable et non discriminatoire aux nouveaux entrants sur le marché ».

 

En préconisant de maintenir la séparation de l’infrastructure et de l’exploitation dans deux EPIC différents, le gouvernement donne des gages à Bruxelles, alors qu’il n’en a aucune obligation. C’est un pas de plus dans l’éclatement du système ferroviaire. Pourtant, l’expérience de ces dernières années devrait conduire à d’autres conclusions :

• La séparation de la SNCF et de RFF et le cloisonnement par activité de la SNCF ont démontré leur inefficacité. Les usagers l’ont payé au prix fort. Pour répondre aux attentes d’aménagement du territoire, d’égalité de traitement et de sécurité, il est indispensable de redéfinir la SNCF comme entreprise ferroviaire publique intégrée.

• L’expérience de l’ouverture à la concurrence du fret démontre que celle-ci n’a pas permis d’atteindre l’objectif affiché de développement du fret ferroviaire. Au contraire, depuis cette ouverture, celui-ci est en chute libre. En concentrant le trafic sur les axes « rentables », l’ouverture à la concurrence du trafic voyageur aura les mêmes conséquences.

 

Le ministre des transports dit aussi vouloir restaurer les conditions d’un équilibre économique de long terme pour le système ferroviaire. Aucune solution n’est mise sur la table, si ce n’est toujours les mêmes recettes inefficaces : productivité et efforts supplémentaires demandés aux cheminots.

Aucune réflexion n’est menée sur la transformation de la dette du système ferroviaire en dette publique (dette d'État liée à la création de la LGV dont les intérêts et charges équivalent au déficit du système ferroviaire).

 

La réforme préconisée par le gouvernement ne résoudra pas les problèmes rencontrés par le système ferroviaire. Pourtant, une autre voie est possible. Il y a un an, les sénateurs communistes et républicains ont déposé une proposition de loi sur le système ferroviaire, sa gouvernance et son financement. Cette proposition peut servir un débat contradictoire.

 

Vu l’importance des enjeux, avant toute décision, prenons le temps d’un large débat public. Les communistes sont prêts à y participer.

 

Pour la section PCF Alès

Sylvain ANDRE

Secrétaire de section PCF Alès

Repost 0
Published by PCF ALES .over-blog.com
commenter cet article
6 juin 2013 4 06 /06 /juin /2013 13:33

COMMUNIQUE DE PRESSE

DU FRONT DE GAUCHE CEVENNES/ALES

Mort de Clément Méric : « La haine et la violence fasciste doivent être combattues sans relâche»

La mort de Clément, jeune homme de 18 ans (militant anti fasciste et syndicaliste), sous les coups de militants d'extrême droite est un drame tragique et révoltant. Nos premières pensées vont à ses parents et à sa famille. Au nom du Front de Gauche,  nous leur adressons toutes mes condoléances.

La haine et la violence fasciste qui sont à l'origine de ce crime doivent être combattues sans relâche et les groupuscules d'extrême droite dissous.

Le Front de Gauche appelle au rassemblement SAMEDI 8 JUIN à 11h devant la sous préfecture d’Alès pour condamner cet acte odieux et exprimer notre résistance face aux exactions de ces groupes néo fascistes.

 

Pour le Front de Gauche

Sylvain ANDRE

Secrétaire de section PCF Alès

Repost 0
Published by PCF ALES .over-blog.com
commenter cet article