Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2013 6 13 /04 /avril /2013 13:49

Communique de presse

Nîmes le 13 avril 2013

 

La cour d'appel de Nîmes vient d'infliger une condamnation démesurée et inacceptable à l'encontre  de  notre camarade Sébastien Migliore, jeune élu communiste de la mairie de Cendras. Poursuivi pour avoir soit disant jeter un œuf sur les forces de l'ordre lors d'une manifestation syndicale pour la défense des retraites en octobre 2010 alors qu'aucune preuve n'est établit formellement. Il avait été relaxé en 1°instance, le parquet  ayant fait appel, la cour d'appel le condamne à 5 ans inéligibilité, 2 mois de prison avec sursis, une amende de 1000 € et 100€ pour chacune des parties civiles . L'avocat de Sébastien a immédiatement déposé un pouvoir en cassation.

Cette très lourde condamnation marque une nouvelle étape dans la criminalisation de l'action syndicale. Poursuivi pour avoir défendu les droits à la retraite en 2010 quand le Président de la République était Nicolas Sarkozy, Sébastien est aujourd'hui condamné en 2013 alors que François Hollande  est devenu Président de la République. C'est profondément scandaleux !

Cette décision intervient dans un contexte de crise sociale et politique où le MEDEF et le gouvernement veulent  imposer aux salariés et retraités de ce pays de nouveaux reculs sociaux.

La fédération du Parti Communiste Français du Gard , l'ensemble de ses sections dont celle d'Alès où Sébastien milite dénoncent  avec la plus grande fermeté  cette lourde condamnation. Nous affirmons notre soutien total à notre camarade Sébastien injustement condamné et nous poursuivrons notre mobilisation pour refuser toute criminalisation de l'action syndicale.

 

Martine Gayraud secrétaire de la fédération

Sylvain André secrétaire de la section d'Alès

Partager cet article

Repost 0
Published by PCF ALES .over-blog.com
commenter cet article

commentaires

amprimo 17/04/2013 15:50

ancien conseiller municipal pcf et conseiller prud'homme de haute- savoie, maintenant retraité, je soutiens SEBASTIEN contre cette parodie de justice, la chasse aux militants devient monnaie
courante dans ce pays, pendant que les délinquants, cols blancs et cravates, c'est à dire MEDEF, et gouvernement gauche caviar, sont dans leurs bulles FINANCIERE, et sont trop éloignés des
problèmes des français.attention messieurs du pouvoir de l'argent quant le peuple gronde, il est trop tard pour vous référez vous à l'histoire. marcel amprimo

Marie-Christine GAUBIAC 14/04/2013 10:20

Quand on compare aux faibles peines infligées aux violeurs, on peut se poser des questions sur la justice et ses relations au pouvoir.
Quelles sont les poursuites contre les membres des forces de l'ordre qui ont crevé l'oeil d'un manifestant ouvrier à Bruxelles ?