Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 09:45

L'onde de choc de la Bastille se répand et s'amplifie ! Après une première réplique, Place du Capitole à Toulouse avec 70 000 personnes présentes.  C'est une marrée humaine de 120 000 personnes qui a déferlé sur les plages du Prado à Marseille pour participer au meeting du Front de gauche.

Les plages étaient bien au peuple ce samedi et le vent, à Marseille, soufflait fort l'espoir et ces mots :« Tous ensemble ». Ces mots qui nous disent si bien la France et le Monde que nous voulons et qui résonnent des luttes que nous avons menées, que nous menons aujourd'hui et que nous aurons encore à mener demain.

«Et le vent, quand il se lève, rien ne lui résiste. »

 

Tous ensemble, nous sommes le nombre ! Nous sommes la force, ayons confiance. Nous sommes le peuple !

  

Clémentine Autain « Notre dynamique montre que les bases du changement existent dans notre pays, comme elles existeront à l'avenir à l'échelle de notre pays. (...) Il n'y aura pas d'amélioration des conditions de vie du plus grand nombre sans changement radical de braquet, sans affrontement avec le pouvoir de l'argent. N’ont-ils pas remarqué que nous contribuons à accroître le socle des voix de la gauche, socle dont nous aurons besoin pour battre Sarkozy au deuxième tour. Le vote utile nous casse les urnes ! Levons cette chape de plomb ! »

  

Pierre Laurent « Dans cette élection, il ne s'agit pas seulement d'élire un nouveau président de la République, il s'agit de dire dans quelle direction va avancer la France. Soit elle continue de marcher, tête baissée, enchaînée à la finance, vers le chaos capitaliste, vers la guerre économique du tous contre tous. Soit elle choisit la liberté, comme elle a su le faire dans les grandes heures de son histoire – et je pense ici au grand Raymond Aubrac qui vient de nous quitter – la liberté de dire « Non ». Aujourd'hui, elle doit dire non à la dictature de la finance et elle ouvrira ainsi, à nouveau, le chemin d'une espérance sociale et démocratique. »

  

Tous ensemble, nous rejetterons les discours de haine et de division, nous combattrons l'idée morbide et paranoïaque du choc des civilisations

  

Jean-Luc Mélenchon « Ecoutez Marseille qui vous parle, elle vous dit la leçon qu'elle porte. (...) Marseille vous dit que notre chance, c'est le métissage.Tandis que de ce rivage partait l'esprit de croisade et les massacres, nous sont venus, des Arabes et des Berbères : la science, les mathématiques, la médecine...C'est pourquoi à cette heure, nous continuons à refuser absolument l'idée morbide et paranoïaque du choc des civilisations. De la Méditerranée, il faut faire une zone commune de progrès humain. Et de rappeler que le programme du Front de gauche est le seul programme dans cette élection présidentielle qui propose une extension des droits des travailleurs. Trois droits au moins... »

  

Et comme l'expliquait une mère à son fils de trois ans dans la foule (rapporté par l'Humanité) : « Tu vois, avant il y avait des rois, et puis il y a eu une révolution... »

  

L’insurrection citoyenne des français est commencée !

P.S. : Tous ensemble à Paris aussi pour le dernier meeting du Front de gauche, jeudi 19 avril à 19h00 porte de Versailles. Et le 22 avril dans les urnes.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by PCF ALES .over-blog.com
commenter cet article

commentaires