Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2011 3 26 /01 /janvier /2011 08:11

Après un tollé général, M. Roustan annonce qu’il va restituer aux communes et aux communautés de communes la taxe de séjour. Il leur avait subtilisé et augmenté de 150 à 300 % pour les petits loueurs de gîtes, chambres d’hôtes, campings… avec des répercussions pour les familles.
 
Cette taxe sert aux communes à payer le surcout des services rendus en période d’affluence estivale et leurs actions de promotion touristique. C’est ce que Roustan voulait confisquer pour l’offrir au Pays des Cévennes et à ses lobbies.
 
Le tourisme en Cévennes c’est d’abord un tourisme rural, sobre, familial et 90 % des loueurs sont de non-professionnels cherchant un revenu d’appoint (une chambre d’hôte, un gîte) et quelques petits professionnels.
 
Cette annonce a été faite par Roustan lors des vœux du Grand’Alès à Saint Jean après avoir usé d’une violence aveugle envers tous ceux qui manifestaient leur souhait de pouvoir continuer à décider de la vie de leur territoire.
La mutualisation nécessaire de certaines compétences ne doit pas se transformer en dépeçage des communes visant la fin de la démocratie, de la capacité d’agir et des services publics de proximité. Ce dépeçage, M. Roustan s’y adonne en se servant des Cévennes comme laboratoire de mise en œuvre de la dangereuse réforme des collectivités territoriales chère à Sarkozy. Mais cette marche effrénée et forcée subit là un cinglant échec.
 
C’est le début d’un combat qui va compter pour les citoyens et leurs élus de proximité. Le discours enrobé et mensonger de M Roustan a vite été dévoilé par les usagers mais aussi par des élus qui, de plus en plus nombreux, ont fini par décrypter la supercherie dont ils ont fait l’objet.
 
Mais il faut rester vigilants et mobilisés jusqu’à la restitution effective de la taxe de séjour aux communes et communautés.

--
Parti Communiste Français
Section d'Alès

Partager cet article

Repost 0
Published by sectionalespcf.over-blog.com
commenter cet article

commentaires