Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 11:39


Alors que le pays est plus que jamais rassemblé pour la poursuite du mouvement, alors que huit Français sur dix demandent l’ouverture de négociations sur le projet de loi des retraites, Nicolas Sarkozy leur adresse une fin de non-recevoir assujettie de menaces à l’encontre des salariés en lutte et de remise en cause du droit de grève.



Les agressions policières visant à débloquer les dépôts ne feront pas craquer les salariés déterminés à ne pas répondre aux provocations.

Sarkozy espère le désordre. Il choisit la tension, l’agression, la provocation. Personne ne lui donnera cette satisfaction.

Le fossé existant entre la volonté populaire et les actes du pouvoir montre à quel point le Président de la République a perdu tout contact avec la réalité. Il faut se rendre à l’évidence. Nicolas Sarkozy ne se comporte plus comme le Président de tous les Français. La droite doit avoir conscience des conséquences d’un tel divorce avec le pays. Force doit rester au dialogue. On ne gouverne pas contre la volonté populaire.

 

Pierre Laurent
secrétaire national du PCF

Partager cet article

Repost 0
Published by sectionalespcf.over-blog.com
commenter cet article

commentaires