Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 11:31
communiqué


Une nouvelle fois, le peuple, toutes générations confondues, est descendu dans les rues d'Alès pour exprimer sa détermination contre le projet de réforme des retraites de Sarkozy.
Ce mouvement d'une puissance rarement égalée marque clairement sa volonté d'aller jusqu'au retrait de ce projet et affirme le choix d'une réforme qui garantisse une retraite à 60 ans à taux plein en mettant à contribution l'argent qui échappe à cotisation, celui de la finance (profits, spéculation,...).

A cela, Sarkozy a décidé d'employer la force. Ainsi, nous dénonçons avec vigueur les violences policières de ce matin à Alès contre les manifestants. Nous exigeons l'arrêt de ces violences ; elles n'entamerons en rien la détermination des populations à aller jusqu'au bout.

Ce matin, la police municipale du député UMP alésien, Max Roustan, est également intervenue violemment et s'apprêtait à utiliser des flash ball. Nos militant avec d'autres participants les en ont empêchés afin de protéger les manifestants et plus particulièrement les jeunes, les premiers visés.

Après les drames survenus récemment avec l'usage de ces armes, nous ne saurons tolérer qu'à Alès Max Roustan, co élaborateur du projet des retraites de Sarkozy, soit à l'avant garde de cette surenchère de violence.

Nous demandons au préfet de lui en interdire l'usage.

A cette sourde-oreille et cette violence, le PCF appelle à amplifier le mouvement de grèves et de manifestations.

Nous ne lâcherons pas !



La section d'Alès du Parti Communiste Français.

Partager cet article

Repost 0
Published by sectionalespcf.over-blog.com
commenter cet article

commentaires