Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 08:51

Les 138 Tunisiens qui occupaient l'immeuble de l'avenue Simon Bolivar à Paris ont été évacués avec une violence inouïe par les forces de l'ordre cet après-midi. Comment ne pas être indigné de la manière dont sont traités les Tunisiens en France lorsque ces mêmes Tunisiens se sont soulevés contre le régime Ben Ali pour leur liberté et leur dignité. Le gouvernement français passe un cap dans sa violence et sa répression contre les migrants tunisiens. Alors que la Tunisie, en plein bouleversement, a tout mis en œuvre pour accueillir des Libyens qui fuyaient la dictature Kadhafi, le gouvernement français répond sans complexe par l'arrestation de plusieurs centaines de Tunisiens en France. En soutenant jusqu'au bout Ben Ali, la France s'est lamentablement abaissée dans ses rapports avec la Tunisie. Comme si cela ne suffisait pas, le gouvernement s'acharne à flatter les thèses xénophobes de l'extrême droite en créant un sentiment de peur chez les Français. J'affirme que le PCF fera tout pour contribuer à créer une perspective d'avenir aux travailleurs tunisiens. La solidarité est plus que jamais essentielle lorsque la liberté et la dignité des hommes est menacée. Pour nous, il devient urgent de faire place à une autre politique, une politique de gauche réellement solidaire. Nous exigeons du gouvernement qu'il accueille ces migrants tunisiens et qu'il leur apporte soutien pour la bataille qu'ils mènent.

 Pierre Laurent,

Secrétaire national du PCF,

Partager cet article

Repost 0
Published by sectionalespcf.over-blog.com
commenter cet article

commentaires